Les traditions de la famille Ôta


Certaines traditions ont été transmises de père en fils au fil des générations au sein de la branche principale de la famille. « Originaires de Tamaru à Ise, les ancêtres des trois frères Ôta appartenaient à la lignée des Seiwa Genji. Lorsque le Seigneur Niwa arriva au château de Nihonmatsu, les trois frères s’installèrent ici. C’était il y a 300 ans. »

« Les trois frères avaient apporté avec eux trois statues du bouddha Amitâbha, appartenant à leur famille. Chaque Amitâbha était censé protéger une des trois familles. Notre Amitâbha est à droite. » On raconte que, chaque matin, les enfants se plaçaient devant les bouddhas, chantaient une invocation, puis récitaient un soutra. La famille au complet s’asseyait devant la statue d’Amitâbha avant de prendre le repas du matin.

Ces traditions suggèrent qu’au moins une des trois statues du bouddha Amitâbha transmise de génération en génération dans la famille pendant plus de 360 ans, depuis que le clan Niwa a pris le pouvoir en 1643, subsiste encore. Il existe également un rouleau dessiné du voyage d’Ise à Nihonmatsu.


fermer