Maison de Saké Daishichi Maison de Saké Daishichi Maison de Saké Daishichi

Le parc à thèmes Daishichi

| Partageons quelques secrets de la méthode Kimoto | Le polissage du riz ultra-plat |
| Visite de la brasserie de saké | Une chai^ne d’embouteillage de nouvelle génération |

Tour par la brasserie

Le riz : la matière première

Le riz utilisé pour fabriquer le saké différe des variétés de table habituellement consommées au Japon comme le Koshihikari, Hitomebore, etc. Les variétés de riz parfaitement adaptées à la fabrication du saké sont appelées shuzokotekimai ou de sakamai.

La variété Yamada Nishiki est considérée comme la meilleure pour faire le saké et on l’utilise pour le saké junmai daiginjô. Une variété locale de Fukushima, le Gohyaku Mangoku, est utilisée pour les sakés Kaiden, Junmai et Kimoto. Le riz à kôji utilisé pour le saké ordinaire est aussi du Gohyaku Mangoku.

Daishichi surveille attentivement la culture du riz utilisé dans ses sakés; tous sont cultivés sous contrat. Notre stratégie est d’utiliser exclusivement du riz d’une grande pureté plutôt que de diversifier les variétés.

Dans notre recherche de la meilleure qualité, nous avons commencé à étudier les méthodes de riziculture dans notre propre rizière, qui s’appelle Mutenden.
Gohyaku Mangoku Riz nouveau en entrepôt avant la préparation de la pâte. [Gohyaku mangoku]


FAQ

Maison de Saké Daishichi
1-66 Takeda, Nihonmatsu,
Fukushima 964-0902, JAPAN
FAX: +81 243-23-0008
E-mail:info@daishichi.com

Nous acceptons vos demandes de renseignements en anglais ou en japonais.