Maison de Saké Daishichi Maison de Saké Daishichi Maison de Saké Daishichi

Le parc à thèmes Daishichi

| Partageons quelques secrets de la méthode Kimoto | Le polissage du riz ultra-plat |
| Visite de la brasserie de saké | Une chai^ne d’embouteillage de nouvelle génération |

Tour par la brasserie

Préparation de la pâte de départ : broyage(yamaoroshi)

Le brassage de la pâte est un procédé unique à la méthode Kimoto. En japonais, cette opération s’appelle motosuri, ou yamaoroshi. Trois personnes travaillent sur chaque cuve hangiri ; elles utilisent un outil appelé kaburagai pour incorporer soigneusement le riz cuit à la vapeur et le kôji. L’opération est répétée trois fois pour chacune des huit cuves hangiri.


L’état semi-solide créé par le brassage est aussi unique à la méthode Kimoto et alimente une couche de micro-organismes. Des différences subtiles dans la pression exercée pendant le brassage peuvent modifier le délicat équilibre au sein duquel certaines variétés de micro-organismes se développent et disparaissent. Ceci peut ensuite affecter le goût final. Chez Daishichi, il serait impensable de sauter l’étape du yamaoroshi.


Pour établir un rythme, les ouvriers chantent la Chanson du brassage de pâte



FAQ

Maison de Saké Daishichi
1-66 Takeda, Nihonmatsu,
Fukushima 964-0902, JAPAN
FAX: +81 243-23-0008
E-mail:info@daishichi.com

Nous acceptons vos demandes de renseignements en anglais ou en japonais.